Le supplice d’Alexandre


A Piedade, centre de Vitoria, lorsqu’on est jeune, pauvre et noir et que l’on touche au trafic de drogue, grandes sont les chances de finir entre quatre planches. Bien plus qu’une moyenne nationale, déjà très élevée. Source : Foto capa: Amafavv Alexandre Estevão Ramos, était un de ceux-là. Son frère Thiago et lui-même ont été abandonnés par leur mère dès leur jeune âge et élevés par leur grand-mère Rutheia qui travailla sa vie durant pour nourrir enfants et petits-enfants. Le bambin au regard d’adulte partira perdant. Faute d’alternative, la seule voie qu’il fréquentera alors sera de fait ou de justice. Dès … Continuer de lire Le supplice d’Alexandre

Mascarade électorale


L’état d’Espirito-Santo, est devenu une petite enclave despotique au Sud-Est du Brésil. Les trois pouvoirs, plus les médias, sont aux mains d’un seul homme. Paulo César Hartung Gomes, qui se fait appeler Paulo Hartung, est un cas d’école. Arrivé au bout de deux mandats et d’un bilan catastrophique, le gouverneur voudrait avoir la main sur les prochaines élections. Avec la bénédiction des candidats à la présidentielle, le potentat local a lancé  son poulain et même son pseudo opposant. Pendant ce temps les hôpitaux et les prisons sombrent dans l’inhumanité. Continuer de lire Mascarade électorale

Le système carcéral en chiffres


Pour compléter l’article sur les geôles de l’enfer, voici quelques chiffres * : L’Etat d’Espirito-Santo compte 2677 détenus dans les commissariats soit 25% de la population carcérale de l’Etat. La moyenne nationale étant de 12%. 328 détenus sont morts dans les prisons de cet Etat en 2008. 5 détenus ont été démembrés en trois ans dans la prison de Viana, région de Vitoria. 2 mineurs ont été assassinés dans les unités socio-éducatives en 2009. Il y a 77 prisonniers pour chaque 100.000 habitants pour une moyenne nationale de 30 pour 100.000. La détérioration des conditions de détention est le fruit … Continuer de lire Le système carcéral en chiffres

Espirito Santo : Les geôles de l’enfer


Aujourd’hui, un groupe de travail du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, examinera à Genève la situation des prisonniers de l’Etat brésilien d’Espirito-Santo. Ce petit Etat du sud-est du Brésil a produit en quelques années ce qu’il y a de pire dans le système carcéral brésilien. Dans cette réunion sera présenté un rapport de 30 pages qui aura sans aucun doute une répercussion internationale et un impact non négligeable au Brésil. Les autorités locales, elles, ont opté pour la dénégation et la manipulation. La présentation du bilan en matière de politique carcérale habituellement transmise aux médias offre une image totalement … Continuer de lire Espirito Santo : Les geôles de l’enfer