Intercontinental Rio


Après l’invasion de l’hôtel Intercontinental de Rio, le secrétaire à la sécurité fait un constat d’impuissance :  » Il n’y a pas de solution miracle pour en finir avec la violence dans une ville qui compte mille favelas dominées jusqu’à présent, à l’exception d’une dizaine d’entre elles, par des narcotraficants mieux armés que la police. »

Les images de cette opération :

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s