Il se coupe les testicules pour rester fidèle


Un agriculteur colombien a trouvé un moyen radical de lutter contre la tentation.

Bogota 10 décembre. – Luis Alfonso Sanchez, un paysan qui habite dans le département de Bolivar (nord de la Colombie) a révélé aux journalistes médusés, qu’en raison de difficultés sexuelles et pour ne pas être poussé à l’infidélité, il avait décidé de se couper les testicules.

Le malheureux aurait même puisé son inspiration dans la bible. Ainsi, le chapitre 18 de l’évangile selon Saint Mathieu, expliquerait son geste fou : « Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le et jette-le loin de toi: il vaut mieux pour toi entrer dans la vie manchot ou boiteux, que d’être jeté, ayant deux mains ou deux pieds, dans le feu éternel. »

Sanchez poursuit : « pour ne pas être infidèle à ma femme j’ai pris une lame de rasoir avec laquelle j’ai coupé mes testicules et je me suis cousu avec les aiguilles et le fil que j’utilise pour les vaches et les porcs. »

Bien entendu, cela lui a valu une grave infection qui a été traitée par des urologues et chirurgiens de l’hôpital universitaire de Santander situé dans la ville de Bucaramanga.

La morale se trouve peut-être dans le fameux refrain du slameur Grand Corps Malade :

« Le corps humain est un royaume où chaque organe veut être le roi; il y a chez l’homme trois leaders qui essayent d’imposer leur loi, cette lutte permanente est la plus grande source d’embrouille, elle oppose depuis toujours la tête, le coeur et les c… »

Sanchez, lui, semble avoir « tranché ». Reste à savoir si sa femme est d’accord

Publicités

4 réflexions sur “Il se coupe les testicules pour rester fidèle

  1. Faisons contre mauvaise fortune bon cœur : aujourd’hui, une carrière de castrat s’offre à cet homme.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s