Perles et oignons


La page religion du quotidien A Tribuna recèle des perles, celle qui a été publiée jeudi dernier, à la rubrique Plantao da Fé (que l’on pourrait traduire par Permanence de la foi) est un joyau.  Ainsi, le pasteur, César Peixoto, informait qu’il allait conduire, le jour même, une prière pour maigrir sur le champ, contrôler son appétit et se libérer de la cigarette. Cette oraison était prévue à 19h30 à l’eglise Baptiste Betel à Sao Torqueto, Vila Velha. Reste à savoir si le miracle a bien eu lieu.

Dans la catégorie des faits divers du copieux journaux dominical, on apprend, dans un entrefilet, que la police autoroutière fédérale du Mato Grosso do Sul a découvert, dans la nuit de vendredi, deux kilos de coaïne dans un autocar reliant la ville de Puerto Suarez (Bolivie) à Rio. Rien de surprenant, compte tenu du trajet et du rythme des saisies. Eh bien, pas si sûr ! La cocaïne était dissimulée dans des oignons dont on avait vidé les feuilles pour y introduire les sachets de stupéfiants. Encore un artifice à ajouter  à la longue liste des inventions non brevetées des trafiquants de drogue. Les flics ont dû pleurer de joie en les pelant.

Source : A Tribuna

Publicités

2 réflexions sur “Perles et oignons

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s