O Rei do Pop


La mort de Michael Jackson fait la une de tous les médias brésiliens. Pour donner une coloration locale à l’événement on cite, à grand renfort, les personnes qui ont, soit travaillé, soit approché le roi de la pop.

Ainsi, le percussionniste, Paulinho da Costa, qui a collaboré depuis 1978, à divers albums parmi les plus connus, affirme que  » tous les enregistrements qu’ils ont pu faire ensemble ont été d’une grande richesse. Michael a été un excellent professionnel et ce dans tous les domaines artistiques. Un génie. Il était bien plus qu’un artiste interprète, c’était un performer. Il a tellement donné de lui même. Nous devons le remercier pour la joie qu’il su faire partager tout autour du monde. »

Le président du groupe culturel bahianais Olodum, João Jorge Rodrigues, déplore également la mort du chanteur. « C’était une grande figure afro-américaine, une légende. Son passage par le quartier historique du Pelourinho pour le tournage d’un clip avec 250 percussionnistes, a eu un énorme impact sur olodum. Il nous a donné une visibilité extraordinaire. »

Le petit peuple de Salvador de Bahia se souvient encore avec émotion de la venue de Michael Jackson.

Sur le petit écran, défilent des adolescents qui avaient jadis dansé, été réconfortés ou simplement tenus dans les bras à un moment de leur vie. Tous louent le talent et la bonté de la star.

Le chanteur aimait le peuple brésilien. Celui-ci a su lui rendre un hommage mérité.

Comme disent les américains R.I.P (rest in peace).

Source : Globo

Publicités

Une réflexion sur “O Rei do Pop

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s