L’ABC du crime


http://www.flickr.com/photos/justinrussell/1508189813/
http://www.flickr.com/photos/justinrussell/1508189813/

Lorenzo Pompilio, commissaire de la police fédérale au service de répression des drogues de Rio de Janeiro a eu la bonne idée de faire un doctorat sur l’influence sociale des drogues.

Sa thèse, qui a permis de relever 1200 termes usités dans le monde du crime, met en lumière le langage spécifique employé par les trafiquants.

Le commissaire souhaitait également, à travers sont travail, alerter les autorités brésiliennes sur la nécessité d’observation, d’identification et d’actualisation de la thématique criminelle.

Les groupes criminels à travers le monde ont depuis toujours développé un code linguistique destiné à préserver la communauté.

D’où la nécessité de suivre et de comprendre le langage des enfants, adolescents et jeunes qui entrent dans le monde du crime.

Ce mode de communication est aussi un indice important sur les mouvements et les pratiques des trafiquants de drogue.

En voici un bel échantillon :

A

· Aço (acier) = Arme blanche

· Alemao (allemand) = ennemi

· Agà = donner une couverture

B

· Barao (baron) = argent

· Barca (barque, bateau) = radio patrouille de police

· Bicho = ennemi

C

· Cadeia virada = Rébellion

· Cafofo = cachette

· Cano = armas

· Caroço (noyau) = munition

· Cavalo doido (cheval fou) = fuite en masse

· Coraçao (cœur) = bombe

D

· Disney (le monde magique de Disney) = liberté conditionnelle

· Dormitorio (dortoir) = cimetière

· Draga (drague, engin de terrassement) = arme à feu

E F G

· Escama = cocaïne de bonne qualité

· Escovar urubu (brosser le vautour) = se la couler douce

· Falar ingles = interroger

· Fita (ruban) = Situation

· Fralada = papier servent à enrouler la drogue

· Gambé = policier

· Guindado = Promu

HIJ

· Horta (jardin) = sexe féminin

· Incerta = battue policière

· Jilo (fruit) = cocaïne de mauvaise qualité

LMN

· Loque = fou, dérangé

· Manguear = encercler une victime pour commettre une agression

· Moçada = homosexuel

· Noia = drogué

OPQ

· Oitao = calibre 38

· Patua = négociation, problème

· Pé de porco (pied de porc) = agent pénitentiaire, maton

· Porao = prison

· Quadrada = pistolet

RST

· Ripar = dealer

· Roupa no varal (buanderie)= poste de surveillance

· Steve = flic

· Talarico = amant de la femme du prisonnier

· Touro (taureau) = voiture bélier

UZ

· Uva = bon

· Zica = embrouille

Attention, si vous êtes amenés à croiser des criminels ne vous amusez surtout pas à reproduire leur code car cela pourrait être pris pour une provocation. Selon les policiers ce langage sert aussi a exercer une forme de domination sur la victime.

Source : A Tribuna

Publicités

2 réflexions sur “L’ABC du crime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s