17 x !


Un homme a été agressé 17 fois en six ans dans la région de Vitoria.

Marco Soares âgé de 25 ans a été attaqué pour la première fois à 19 ans. La dernière attaque en date, l’une des plus traumatisantes, remonte à environ deux mois. Deux hommes armés l’on plaqué contre un mur peu après avoir retiré de l’argent au distributeur automatique. 300 réals contre la vie sauve, Marco n’a pas hésité une seconde. Le canon d’un revolver se passe d’arguments.

Ces attaques, le plus souvent avec armes à feu, ne suivaient pas le même scénario, cela pouvait aussi bien se passer en plein jour, dans des endroits fréquentés, que la nuit dans des coins isolés. Voire à la plage, dans des bus ou à l’intérieur de petits commerces. Le bilan de ces nombreuses agressions est édifiant: 14 téléphones portables et 800 réals dérobés.

Ce cas emblématique démontre, en dépit des discours lénifiants du gouverneur Paulo Hartung , que la violence atteint son paroxysme dans le petit Etat d’Espirito-Santo.

Source: A Gazeta

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s